int(17907)

DU 15 OCTOBRE AU 06 NOVEMBRE 2018

CINÉ-CLUB LA GRANDE GUERRE AU CINÉMA RUTEBEUF 

Dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre à Clichy

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE.

 

 Le 15 octobre à 20h . “le Gardiennes” 

 

1915. À la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission.

Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l’assistance publique pour les seconder. Hortense croit avoir trouvé une famille

 

 

 

Le 23 octobre à 20h. “Un long dimanche de fiançailles”

 

En 1919, Mathilde a 19 ans. Deux ans plus tôt, son fiancé Manech est parti sur le front de la Somme. Comee des millions d’autres, il est “mort au champs d’honneur” C’est écrit noir sur blanc sur l’avis officiel. Pourtant Mathilde refuse d’admettre cette évidence. Si Manech était mort, elle le saurait!  Elle se raccroche à son intuition comme au dernier fil tenu qui la relierait encore à son amant et se lance dans une véritable contre-enquête.

 

 

 

Le 30 octobre à 14h. “La chambres des officiers”

 

Au début du mois d’août 1941, Adrien, un jeune et séduisant lieutenant, part en reconnaissance à cheval. Un obus éclate et lui arrache le bas du visage. La guerre, c’est à l’hôpital du Val-de-Grace qu’il la passe, dans la chambre des officiers. Une pièce à part réservée aux gradés atrocement défigurés par leurs blessures. Un antre de la douleur où chacun se voit dans le regard de l’autre.

Cinq ans entre parenthèses à nouer des amitiés irréductibles avec ses compagnons d’infortune. Cinq ans de “reconstruction” pour se préparer à l’avenir, à la vie.

 

 

 

Le 06 novembre à 9h15 (Scolaires). “Joyeux Noël”

 

Lorsque la guerre surgit au creux de l’été 1914, elle surprend et emporte dans son tourbillon des millions d’hommes. Nikolaus Sprink, prodigieux, prodigieux ténor à l’opéra de Berlin, va devoir renoncer à sa belle carrière et surtout à celle qu’il aime. Le prêtre anglican Palmer s’est porté volontaire pour suivre Jonathan, son jeune aide à l’église. Ils quittent leur Écosse. Le lieutenant Audebert a dû laisser sa femme enceinte et alitée pour aller combattre l’ennemi. Et puis arrive Noël, avec sa neige et son cortège de cadeaux des familles et des États majors. Mais la surprise ne viendra pas des colis généreux qui jonchent les tranchées françaises, écossaises et allemandes…

 

 

 

 

 

 

Partager